Garder le bébé après un viol ?

     


    Pas question de suivre les religieux qui préconisent de garder le bébé après un viol

    Mai 76aH*/ 2022

  • Maitreya Raël a commenté un post sur le point de vue religieux en cas d’avortement consécutif à un viol. En voici le texte : « Si vous croyez qu’une victime de viol doit garder son bébé parce que ‘Dieu voulait qu’elle soit enceinte’… NE VOUS APPROCHEZ SURTOUT PAS DE MOI. »
    Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    En suivant cette logique stupide [de garder le bébé issu d’un viol], le violeur devrait être protégé car il était un instrument de Dieu… »
        – Maitreya Raël – 26 mai 76aH*/ 2022


     

    La liberté d’une femme d’avoir un enfant

    Lorsqu’en 2017, la Cour constitutionnelle du Chili avait voté pour un projet de loi visant à faciliter l’avortement. Il avait été jugé que les avortements étaient justifiés après le viol, ou bien si la vie de la mère était en danger ou si le fœtus ne devait pas survivre à la grossesse.
    Voici le commentaire de Raël à ce sujet (sept. 2017) « Une excellente nouvelle ! Les femmes doivent être libres et les seules à décider d’avoir un enfant ou non! » – Maitreya Raël –

  •  

  • Lire aussi :

      Liberté d’une femme d’avoir un enfant (2017)
      Légalisation de l’avortement en Irlande (2019)
    1.  


    2. 76aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans une période charnière. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2021, nous sommes en 76aH, 76 après Hiroshima.   (Lire plus à ce sujet)

Vous aimerez aussi...