Ils se disaient, c’est provisoire, ce n’est pas si grave…

     


    Ils se disaient, c’est provisoire, ce n’est pas si grave.
    80 ans après, le peuple ne voit toujours pas ce qui a déjà commencé

    Article mis à jour le 28 Janvier

  • Maitreya Raël a partagé une image en noir et blanc où l’on voit un couple de personnes, un homme et une femme. Chacun des deux portent une étoile sur la poitrine.

    Tout en haut, il est écrit : « Ils se disaient, c’est provisoire, ce n’est pas si grave ». Puis en bas de l’image : « 80 ans après, le peuple ne voit toujours pas ce qui se prépare ». Cette photo et les deux phrases qui y sont écrites esquissent un parallèle entre la vie qu’étaient contraints de mener certains juifs avant la 2e guerre mondiale (port d’une étoile jaune et perte de liberté) à la vie que nous vivons actuellement avec le Coronavirus et la perte de nos libertés que d’autres contraintes à venir pourrait encore plus réduire… Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    Cette photo ne compare pas des peuples mais des situations et elle est particulièrement juste. La prochaine étape étant des camps de concentration pour ceux qui refusent les vaccins ou un symbole cousu sur les vêtements pour identifier les non-vaccinés. »
        – Maitreya Raël – 20 janvier 75aH*/ 2021

      Lire la source

     

     

  • Ça a commencé avec des politiciens divisant le peuple… (27 janvier)

    Maitreya Raël a commenté l’image ci-contre qui touche au même sujet et fait référence à la même période que l’autre image partagée plus haut.
     
    Le texte y est le suivant :
    « Souviens-toi
    Ça n’a pas commencé avec des chambres à gaz
    Ça a commencé avec des politiciens divisant le peuple
    Ça a commencé par des discours d’intolérance et de haine
    Ça a commencé quand les gens ont cessé de s’en occuper, sont devenus désensibilisés et ont fermé les yeux. »

     
    Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce propos :

    Ça commence avec des masques… »
        – Maitreya Raël – 27 janvier 75aH*/ 2021

      Lire la source

     

  • Lire aussi :

  • “C’est quand même pas la fin du monde”… ?

    C’est l’histoire d’une société qui tombe…


  • 75aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2020, nous sommes en 75aH, 75 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

Vous aimerez aussi...