Paradisme : bien vivre ensemble et sans gouvernement

     


    Paradisme : vivre ensemble harmonieusement dans une société sans gouvernement.
     
    Dans un monde sans travail forcé, sans argent !

  • Le Paradisme s’appuie sur 5 piliers : l’Amour, le Progrès, le Partage, la Guidance et le Bonheur que nous allons développer…
     

      L’Amour : c’est la voie de l’Humanitarisme et la recherche du bien-être de l’être humain, celle de la fraternité entre les peuples, sans distinction de race, de religion ou d’opinion. C’est aussi le respect absolu de la vie et des choix de vie personnel fait par chaque être humain.
       

      Le Progrès : la science et les progrès technologiques doivent être encouragés, soutenus et orientés vers des choix de société enthousiasmants, contribuant à diminuer le temps de travail jusqu’à le supprimer. La finalité de cette étape étant de produire tout ce que dont on a besoin ou que l’on souhaite à coût zéro et de rendre l’argent et l’accumulation de richesse inutiles.
       

      Le Partage : L’ère du plein emploi n’étant plus possible, la robotique, l’intelligence artificielle, l’usage des découvertes scientifiques, sont autant de moyens pour libérer l’Être Humain du travail contraint.

      Avec une volonté de redistribuer équitablement le produit des découvertes effectuées sur toute la planète.
       

      La Guidance : les systèmes politiques doivent évoluer vers un modèle de guidance collégiale s’appuyant sur l’humanitarisme, le bon sens, l’intelligence, la compétence et un haut niveau de conscience. Un collège mondial doit être plébiscité pour donner à l’Humanité une véritable et équitable gestion des ressources.
       

      Le Bonheur : Le Paradisme a pour but de créer et de maintenir pour chaque personne sur Terre un milieu de bien-être, de sécurité et de liberté, favorable à sa propre culture du bonheur.

      L’ultime but du Paradisme est de créer et de maintenir pour chaque personne sur Terre un milieu de bien-être et de liberté, qui favorise sa créativité et sa propre culture du bonheur.

     

    Un monde écologique pour y vivre ensemble harmonieusement

    La santé et le bien être de la population et de toutes autres formes de vie est la plus élevée voir même la seule priorité du Paradisme. Les ressources seront consacrées à réparer la planète et la rendre vivable et propre pour toute forme de vie.


    Cela implique entre autre une démilitarisation complète, immédiate et unilatérale, ansi que la destruction et l’interdiction de toutes les armes destinées à tuer ou blesser les êtres humains. Il faudra aussi trouver des solutions face à toutes les formes actuelles de pollution (visibles aussi bien que masquées). Et bien d’autres domaines à prendre en compte pour aller vers un monde écologique.

    La révolution systémique en cours, s’appuie sur la technologie qui ne devrait jamais être utilisée pour la guerre et la destruction mais seulement utilisée pour la paix avec le but de libérer les êtres humains du travail forcé et d’instaurer un système de société qui optimise leur bien-être et leur bonheur : c’est ce qu’on appelle le Paradisme.
     

    En route vers le Paradisme…

    Ce projet de Paradisme s’il est proposé par les raéliens va bien au-delà des idées et aura besoin pour sa mise en place de l’aide d’innombrables spécialistes dans chaque domaine impacté pour pouvoir se concrétiser pour le bien-être du plus grand nombre…
     

    Les étapes du Paradisme ?

    La mise en place du Paradisme pourrait passer par ces différentes étapes :

      Où en sommes-nous ? : La prise de conscience de la gestion défaillante de nos sociétés inégalitaires et destructrices va motiver l’avènement du Paradisme
       
      Qu’allons nous faire ? : un collège de décideurs établira une liste de projets et travaux à accomplir par des ingénieurs et spécialistes dans chaque domaines concernés (sciences, recherche, politique, social, médecine…)
       
      Comment le faire ? : Il faudra définir les moyens utilisés et désigner les personnes pour pourvoir lancer ces projets d’amélioration qui auront été jugés nécessaires par ce même collège de décideurs.
       
      Comment le maintenir ? : Une fois arrivé à un point d’équilibre et de bien-être pour tous, ce sera le moment de réfléchir à la mise en place d’un système de gestion pour maintenir voire améliorer cet état obtenu.

     

    Paradism.org
    Facebook.com/Paradism

  •  

  • Lire aussi :

      Les 5 fondamentaux du Paradisme en vidéo
      Vers la Révolution Mondiale du Paradisme ?

Vous aimerez aussi...