Un aigle à terre, comme l’hégémonie américaine ?

     

    La statue d’un aigle à terre symbolise-t-elle aussi la fin de l’hégémonie américaine ?


  • Un artiste indien a passé dix ans à sculpter un aigle qui fait 200 pieds de long (soit 61m). D’après l’auteur, la statue est dédiée à l’épopée hindoue de Ramayana qui tomba du ciel en combattant Ravana.

    Mais en ces temps d’hégémonie américaine contestée, on peut y voir un tout autre symbole car l’aigle est aussi l’oiseau emblématique des États-Unis…

    « Voici un bon symbole de la fin de l’impérialisme américain »
       – Maitreya Raël – Avril 73aH*/ 2019


     

    Une statue dédiée au courage d’un Dieu hindou

    Selon educateinspirechange.org, l’auteur de la sculpture précise que son oeuvre est dédiée au combat de Ramayana qui tomba du ciel parce qu’il voulait protéger la déesse Sita face à Ravana. Il précise par ailleurs que le but n’est pas religieux mais tend à représenter jusqu’où l’on peut aller pour défendre les opprimés.

  •  

  • Lire aussi :

      Empire américain : la fin d’un règne guerrier?

     
     

  • (73aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2018, nous sommes en 73aH, 73 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

Vous aimerez aussi...