les commentaires sont désactivés pour cet article

Le Burundi va-t-il quitter la Francophonie ?

 

N’ayant plus d’utilité à en faire partie Francophonie, le Burundi va-t-il quitter la Francophonie ?

  • Du fait de sanctions mises en place contre le Burundi, ce pays n’a pas de représentants dans les différentes instances de prise de décision de l’Organisation Internationale de la Francophonie. C’est la raison pour laquelle Pascal Nyabenda, le président du Burundi ne voit plus d’utilité de demeurer au sein de la Francophonie.

    C’est merveilleux !”  – Maitreya Raël – Mai 73aH*/ 2019


     

    La Francophonie est une institution post coloniale française

    Selon Burundi-forum.org, la Francophonie est une institution post coloniale française. La Colonisation était et est un crime contre l’Humanité.

  •  

  • Lire aussi :

      Soutien à la demande de supprimer le franc CFA
      Françafrique : le pillage organisé des finances de Kama*

     
     

  • (73aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2018, nous sommes en 73aH, 73 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Read previous post:
    experts du climat
    Seuls des experts du climat devraient s’exprimer

    La militante Greta Thunberg a critiqué les législateurs français pour s'être moquée d'elle dans un discours boycotté par certains hommes...

    Close