les commentaires sont désactivés pour cet article

la Russie annulait des dettes africainesEn 2017, la Russie annulait des dettes des pays africains

 

La Russie annulait 20 milliards de dollars de dette des pays africains en 2017

  • Le gouvernement russe avait pris en 2017 la décision d’annuller une partie de la dette contractée par les pays «les plus pauvres» d’Afrique. Cette décision a été rendue publique par Vladimir Poutine à la suite d’une rencontre effectuée avec le président guinéen. Voici le commentaire de Raël Maitreya à ce sujet :

    Pendant que le monde impérialiste de l’ouest affame et tue par des sanctions et des occupations, la Russie fait un geste d’amour”  – Maitreya Raël – Octobre 74aH*/ 2019


     

    La Russie annulait des dettes de différents pays africains

    Dans un article de RT.com, nous prenons connaissance d’une déclaration de Vladimir Poutine : «Dans le cadre de l’initiative visant à aider les pays les plus pauvres et en état de fort endettement, nous avons annulé plus de 20 milliards de dollars de dettes de différents pays africains». Ces propos ont été tenus par le chef du Kremlin le 28 septembre 72aH*/ 2017 à Moscou. Mr Poutine n’avait toutefois pas précisé quels pays bénéficiaient de cette mesure.

  •  

  • Lire aussi :

      Le Burundi va-t-il quitter la Francophonie ?
      L’Iran impose de nouvelles sanctions aux sociétés liées aux États-Unis

     
     

  • (74aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Équipements nucléaires en Afrique
    Bientôt des infrastructures nucléaires en Afrique ?

    Le continent africain serait sur le point de se doter de matériel énergétique nucléaire russe

    Fermer