Politesse japonaise : un exemple pour les occidentaux ?