Dommages et intérêts réclamés à l’opérateur de Fukushima

     


    Des patients cancéreux réclament des dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima

    Mai 76aH*/ 2022

  • Six plaignants, qui étaient des enfants au moment de la catastrophe de 2011, réclament près de cinq millions d’euro d’indemnisation en dommages et intérêts à la TEPCO, l’opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima. Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    Et ce n’est que le début… »     – Maitreya Raël – 27 mai 76aH*/ 2022

     

    Selon RT.com, le tribunal de Tokyo a ouvert jeudi 26 mai 2022 des audiences dans le cadre d’un procès historique intenté par six patients atteints de cancer contre TEPCO, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima. Les plaignants étaient des enfants au moment de la catastrophe de 2011 – lorsque l’usine a été paralysée lors d’un tremblement de terre dévastateur et d’un tsunami qui a suivi – et ils ont développé un cancer de la thyroïde plus tard dans la vie.

    Le groupe réclame un total de 616 millions de yens (4,52 millions d’euro) de dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima, la Tokyo Electric Power Company Holdings (TEPCO). Les plaignants soutient que l’exploitant de l’usine est responsable de leurs maladies et de l’impact qu’ils ont eu sur leur vie.

  •  

  • Lire aussi :

      Fukushima : le niveau de radioactivité de la centrale est au plus haut ! (2017)
      Toujours des fuites à Fukushima (2016)
    1.  


    2. 76aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans une période charnière. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2021, nous sommes en 76aH, 76 après Hiroshima.   (Lire plus à ce sujet)

Vous aimerez aussi...