les commentaires sont désactivés pour cet article

l’Éducation à la sexualité Journée de l’Education Sexuelle éducation à la sexualité éducation sexuelle précoce vérité sur la sexualité l'éducation à la sexualité l’Éducation à la sexualité Journée de l’Education Sexuelle éducation à la sexualité éducation sexuelle précoce Agnès Buzyn Ministre l’épanouissement du jeune enfantLettre au Ministre de l’Éducation nationale

 

Lettre à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale

  • Lettre à Monsieur Jean Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse en France, Ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse.

    Le mardi 20 novembre marque la 5ème Journée internationale pour l’éducation à la sexualité dès l’enfance.

    Le Ministre de l’Education nationale, M. Jean Michel Blanquer, est contacté par la coordinatrice de la campagne en Europe, pour demander la mise en application des recommandations de l’UNESCO et de l’OMS.

    Et ce, au moment où, par ailleurs, une résolution européenne adoptée le 14 novembre 2019 souligne l’importance d’une éducation complète à la sexualité.
    Consulter la Résolution sur la criminalisation de l’éducation sexuelle en Pologne.

    Cette résolution européenne, prise à l’occasion d’un projet législatif en Pologne (cf FacebookSexEdDay et les commentaires de Draginja Nadazdin, Amnesty Poland), encourage TOUS les Etats membres à mettre en place une éducation sexuelle et relationnelle qui soit complète et adaptée à l’âge des élèves dans les écoles.

    En France, le compte n’y est pas; la loi prévoyant une telle obligation reste quasiment inappliquée (voir notre courrier du 19 novembre 2018)

    Suivez la campagne de sensibilisation sur :

      > Rael.org/SexEdDay <
      > Facebook.com/SxEdDay <
      > Instagram/SexEdDay <
       

             —————————————————————————————————————————————
     
    Lettre à Monsieur Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

    Paris, le 18 novembre 2019

    Monsieur le Ministre,

    Vous avez souligné, à différentes reprises, et encore récemment à l’occasion de la «Loi pour une école de la confiance» votre attachement à l’école maternelle et votre souhait que ce lieu d’apprentissage vise à permettre l’épanouissement du jeune enfant. Cet objectif fait écho à l’article 29 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant dont ce sera prochainement le 30eme anniversaire.


    L’occasion nous est ainsi donnée de faire un «bilan» et de nous projeter sur les actions importantes restant à mener.

    Nous nous réjouissons par exemple que des éditeurs aient commencé à modifier le contenu de certains manuels scolaires du secondaire. Nous attendons que cette impulsion soit suivie d’actions de plus de grande ampleur car il reste beaucoup à faire.

    Aussi, le 20 novembre, à l’occasion de la Journée internationale des Droits de l’Enfant, se tiendra également la cinquième édition de la Journée internationale SexEd Day. Cette journée est impulsée par le Mouvement raélien et son leader spirituel, Raël, qui préconise, dans ses ensei- gnements depuis près de 45 ans, une éducation à la sexualité dans le respect absolu de l’enfant.

    Ces deux événements internationaux dédiés à l’enfant sont l’occasion pour nous de demander que tout soit mis en œuvre pour que les principes directeurs émis par les experts de l’UNESCO en 2009, conformes à ces enseignements, soient enfin appliqués, ainsi que les recommandations de l’OMS.
     

    Un rapport de 2009 de l’UNESCO sur l’épanouissement du jeune enfant (réédité en 2018)


    Dans notre précédent courrier du 19 novembre 2018, nous avons mentionné qu’en 2018, l’UNESCO a réédité un rapport scientifique de 2009 contenant des directives internationales en matière d’éducation complète à la sexualité, compilées par une équipe d’experts. Nous avons souligné les conditions d’élaboration très rigoureuses des orientations comprenant des objectifs d’apprentissage répartis par classe d’âge (de 5 à 18 ans et plus).

    Malheureusement, le rapport, fondé sur des données scientifiques, a été édulcoré suite à des pressions d’organisations reli- gieuses qui ont conduit à faire disparaître l’explication sur la masturbation (tranche d’âge 5-8 ans). Ce passage censuré n’a pas été republié en 2018, lors de la réédition du rapport, alors même que le bureau européen de l’OMS l’a publié, en préconisant l’explication dès la plus petite enfance.

    Contrairement aux rumeurs et désinformations qui ont pu circuler, et comme vous le savez, il ne s’agit pas d’organiser des séances de masturbation dans l’école. Il s’agit de donner une explication sur le sujet et adapté à l’âge telle que mentionnée dans les rapports de l’UNESCO et de l’OMS.

    L’éducation complète à la sexualité est aussi le meilleur moyen de prévention des viols, agressions et harcèlements sexuels. Alors que des actualités récentes, comme les affaires de pédophilie dans l’Église catholique mais aussi les violences homophobes, montrent une nouvelle fois la nécessité de la mise en œuvre effective d’une éducation complète à la sexualité (ECS), l’éducation dans les écoles reste quasiment inappliquée en France, et ce, malgré la loi de 2001 ou les préconisations de différentes instances (voir notre courrier du 19 novembre 2018).

    Une résolution européeene, du 14 novembre 2019 mentionne l’importance d’une telle éducation à la sexualité et encourage tous les pays de l’UE à la dispenser dans les écoles (Résolution 2019-2024).

    Nous considérons que l’éducation complète à la sexualité doit accompagner l’enfant dans l’ac- quisition de son autonomie. Sa capacité de choisir sera d’autant plus grande qu’il vivra sans culpabilité ses désirs sexuels, dont la masturbation et son orientation sexuelle, et qu’il aura appris à se connaître.

    Nous avons l’espoir que votre engagement sur des choix essentiels pour construire une humanité de respect et de paix sera encore renforcé.

    Nous vous proposons un rendez-vous à une date à votre convenance afin de vous présenter notre point de vue de vive voix sur ce sujet important.

    Dans l’attente de vous rencontrer, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, nos sentiments les meilleurs.

    Lisiane Fricotté
    M.A., Juriste en Droit Social, Droits de l’Homme et Libertés Publiques
    Coordinatrice de la Campagne de Sensibilisation à l’Éducation à la Sexualité dès l’Enfance et du SexEd Day en Europe
     

  • Suivez la campagne de sensibilisation pour une éducation à la sexualité dès l’enfance et les événements sur :

      > Rael.org/SexEdDay <
      > Facebook.com/SxEdDay <
      > Instagram/SexEdDay <

  • Lire aussi :

      Lettre à Agnès Buzyn Ministre de la santé
      La nécessité d’une éducation à la sexualité
      Journée 2019 pour l’éducation à la sexualité dès l’enfance
      Le Clitoris, un enjeu d’égalité ?
      Enfin un manuel scolaire avec un schéma complet du Clitoris !

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Lao-Tseu et Confucius prophètes des Elohim
    Lao-Tseu et Confucius prophètes des Elohim

    Lao-Tseu et Confucius étaient les prophètes de la Chine ancienne envoyés par les Elohim. Raël

    Fermer