Lettre à M. Jean-Yves Le Drian