les commentaires sont désactivés pour cet article

nicolas hulotLettre à M. Nicolas Hulot

 

Lettre à M. Nicolas Hulot

  • M. le Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire,

    Votre engagement pour construire la paix vous a conduit, en avril dernier, à signer un appel au futur président de la République pour qu’il agisse vraiment en faveur d’un monde sans armes nucléaires et qu’il soutienne l’adoption d’un Traité à l’ONU, pour l’abolition des armes nucléaires. Nous vous avons alors écrit afin de vous féliciter chaleureusement de cette initiative laissant entrevoir aux citoyens un vent d’espoir pour un monde meilleur.

    Ce Traité a été adopté le 7 juillet 2017 mais la France, qui a décidé de ne pas participer aux négociations, a publié, dès le lendemain, un communiqué justifiant sa décision de s’y opposer au nom de la sécurité internationale.

    A ce jour, la position de la France reste la même et de toute évidence, elle n’est pas décidée à signer le Traité, à compter. du 20 septembre. Devenu Ministre, il apparaît donc que vous changez de direction en suivant les politiques brutales des puissances nucléaires, dont fait partie la France.

    Dans les prochains jours, vous ferez partie de l’équipe des Ministres qui accompagneront le chef de l’Etat à New York. Nous vous écrivons pour que soit saisie cette ultime chance de s’engager dans un véritable processus de paix.
     

    S’engager dans un véritable processus de paix

    Nous vous écrivons pour que soit saisie cette ultime chance de s’engager dans un véritable processus de paix.

    Nous considérons aussi que la survie de l’humanité dépend de l’interdiction mondiale et permanente des armes nucléaires.

    Vous pouvez prendre connaissance de notre position officielle dans ces communiqués :

      Raelpress.org

      – La paix est notre responsabilité à tous, et chaque occasion où nous manquons de prendre position en faveur de la paix, nous devenons aussi progressivement responsable de la guerre.

      La paix : c’est votre responsabilité

     

    Vers l’interdiction permanente des armes nucléaires

    Raéliens et profondément pacifistes, nous allons intensifier notre présence publique :

      – en soutenant la plupart des associations locales défendant le désarmement nucléaire ; notamment lors de la Journée internationale pour la paix, le 21 septembre ainsi qu’à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des armes nucléaires ;

      – en conduisant dans les rues, les espaces publics, des méditations « Une minute pour la paix« , dans le but d’encourager chaque personne à exiger que la France signe le Traité ; les citoyens sont de plus en plus nombreux à se joindre à ces méditations, conscients des risques d’autodestruction que fait courir à l’Humanité un refus absurde de faire taire à jamais les armes.
       

    Espérant qu’un élan de compassion et d’amour de l’Humanité guidera vos décisions et restant à votre écoute, pour tout entretien, je vous adresse mes chaleureuses salutations,

    Marc Girard
    Guide, représentant du Mouvement raélien en France

    Paris, 15 septembre 72 aH*

  •  

    Lire aussi :

      Les menaces américaines attisent les tensions
      Lettre à Jean-Yves Le Drian

     

    (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.

    Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    jean-yves le drian
    Lettre à M. Jean-Yves Le Drian

    La nécessité de s'engager dans un véritable processus de paix et de cesser cet engrenage d'armement nucléaire toujours plus menaçant...

    Fermer