Washington rejette les crimes de guerre en Palestine

     


    Washington s’oppose à la décision de la Cour Pénale Internationale (CPI) concernant sa compétence sur les affaires de crimes de guerre en Palestine

  • Le porte-parole du département d’État américain Ned Price a annoncé que Washington rejette la décision de la CPI et soutiendra l’État d’Israël accusé de crimes de guerre par le Tribunal International. Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    Et ils oseront dire ‘pourquoi nous haïssent-ils autant ?’ « 
        – Maitreya Raël – 7 février 75aH*/ 2021


     

    Pas de crimes de guerre en Palestine ?

    Selon Palinfo.com, Ned Price a par ailleurs partagé sur Twitter les propos suivant : « Les États-Unis s’opposent à la décision de la CPI sur la situation palestinienne », et « nous continuerons à soutenir l’engagement ferme du président Biden, en faveur de la sécurité d’Israël, y compris la lutte contre les efforts visant à cibler injustement Israël ».

    La partie en français du site Palinfo.com étant éventuellement indisponible, vous pouvez consulter une traduction automatique d’un article en anglais sur « Times of Israel »

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Qui se préoccupe du génocide en cours à Gaza ?
      Plan avancé pour la construction de maisons de colons juifs
      Sommes-nous proches d’une libération de la Palestine? (2016)

  • 75aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2020, nous sommes en 75aH, 75 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

Vous aimerez aussi...