les commentaires sont désactivés pour cet article

Faire moins d’enfantsSurpopulation et contrôle des naissances

 

Une solution tabou mais inévitable pour sauver notre humanité

  • Lors d’une intervention récente au MEDEF, Monsieur Sarkozy rappelait que la population qui était de 2 milliards et demi d’habitants sur notre planète en 1955 (année de sa naissance) a été multipliée par 3 en 64 ans, c’est-à-dire en moins d’une durée de vie d’un homme.

    Cela représente le plus grand choc que l’humanité n’a jamais connu : le choc de l’explosion démographique précisant à juste titre que cela représente la plus grande source de pollution ne serait-ce que par le surcroît de besoin en électricité et donc de centrales nucléaires.
    C’est en effet un constat que tout le monde ou presque peut faire.

    Alors, il faudrait, rajoute-t-il, une organisation internationale qui suit l’évolution démographique !
    Oui et alors ? parce-que s’empresse-t-il de rajouter « qu’il n’est pas pour autant pour un contrôle des naissances mais au-moins prendre conscience du problème et essayer de le traiter ».

    Il fait référence à l’Afrique subsaharienne ainsi qu’à l’écart entre l’Europe et l’Asie qui va croissant  mais en réalité le problème concerne tous les continents , y compris bien sûr la France.


    Evoquer, comme peuvent le faire des acteurs de la vie politique ou sociale, « la démographie responsable », dont l’objet est d’éclairer sur les conséquences de la pression démographique… tout en excluant toutefois tout ce qui remettrait en cause la liberté de procréer est d’une totale hypocrisie !

    Il est évident qu’on touche ici un « sujet épineux » que les gouvernements ne sont pas prêts à affronter, étant avant tout préoccupés par l’exercice du pouvoir et la satisfaction de leur électorat.

    Une évidence pourtant s’impose : LA SOLUTION est bien le contrôle des naissances, c’est la seule possibilité pour notre humanité de revenir à un chiffre où il y a suffisamment de ressources pour tous et une gestion des déchets adaptée à nos possibilités actuelles.

    Suite au désastre survenu à Fukushima en 2011, Maitreya Raël s’est exprimé ainsi :
    « Nous sommes arrivés à un niveau où il y a trop d’humains sur terre. Les océans sont pollués, les rivières sont polluées, l’air est pollué parce qu’il y a trop d’enfants. Donc, nous sommes dans cette étrange situation où donner la vie correspond en fait à donner la mort. Chaque fois que vous donnez naissance à un bébé, vous créez davantage de morts dans le futur, car ils auront besoin d’électricité. La décision sage c’est de limiter la population.”
         – Raël – Contact 375 ( à télécharger ici)

     
    Et aussi, « Ne faites pas de bébés! C’est la meilleure façon de lutter contre la surpopulation »  – Raël –
    Lire à ce sujet : “Surpopulation sur la planète: ne faites plus de bébés !”
    Lire aussi : “Sommes-nous en train de détruire la vie sur terre ?”

     
    Et plus récemment : “La réduction de la population mondiale est une priorité absolue.”     – Raël –
    Lire à ce sujet : “Nicolas Sarkozy parle de la surpopulation”

     

    Faire des enfants, c’est vouloir qu’ils soient heureux.

    Ne vaut-il pas mieux faire consciemment un seul enfant afin d’assurer son confort et son bonheur plutôt que plusieurs par instinct et les diriger vers un sombre futur ?

    Comment traiter le problème d’une explosion démographique si ce n’est par le contrôle des naissances ?

    C’est une remise en question qui fait appel à la conscience individuelle et collective , pour le bonheur des peuples.

  •  

  • Lire aussi :

      Nicolas Sarkozy parle de la surpopulation
      Surpopulation sur la planète: ne faites plus de bébés !
      Sommes-nous en train de détruire la vie sur terre ?

     
     

  • (74aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    ordinateur quantique
    Ordinateur quantique de Google : quelles conséquences ?

    L'entreprise américaine Google aurait franchi une étape primordiale dans le processus de mise au point d’un ordinateur quantique programmable...

    Fermer