La violence dans la bible comparée à celle dans le Coran

     


    Une analyse de texte de 2016 montre qu’il y a est deux fois plus de violence dans la Bible que dans le Coran

  • Maitreya Raël a récemment repartagé un article et un commentaire de 2017 ayant trait à la violence présente dans les écrits de la Bible comparée à celle présente dans ceux du Coran. Il en résulte un fanatisme religieux ainsi commenté :

    C’est pourquoi les sionistes fanatiques sont beaucoup plus violents que les musulmans fanatiques. Cela relève de la culture ! Et c’est aussi pourquoi il n’y a presque pas de violence chez les bouddhistes parce qu’il n’y en a pas dans l’enseignement du Bouddha. Nos religions programment nos cerveaux, surtout ceux des enfants. »
        – Maitreya Raël – 13 juillet 71aH*/ 2017


     

    Un logiciel d’analyse pour déterminer si le Coran est plus violent que la Bible…

    Selon un article de 2016 de L’Independent, la violence est deux fois plus fréquente dans la Bible que dans le Coran, au terme d’une analyse informatisée de texte. Cette analyse visant à déterminer si le Coran est plus violent que la Bible a en effet révélé que le meurtre et la destruction sont plus fréquents dans les textes chrétiens que dans les textes islamiques.

    Pour mener à bien cette étude, l’ingénieur en logiciel Tom Anderson a traité le texte des livres saints afin de déterminer lesquels contenaient le plus de violence et savoir si le Coran est réellement plus violent que ses homologues judéo-chrétiens avec au final un résultat opposé au postulats de départ…

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Héritage chrétien : y a-t-il de quoi en être fier ?
      Tous les barbus sont-ils des terroristes?
      Religions, d’autres points de vue plus modernes ?

  • 71aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2020, nous sommes en 75aH, 75 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

Vous aimerez aussi...