Manger moins est rester sain grâce aux bactéries intestinales