les commentaires sont désactivés pour cet article

Des centaines d'animaux et végétaux disparaissent chaque jour - Dodo disparuDes centaines d’animaux et végétaux disparaissent

 

Des centaines d’animaux et végétaux disparaissent chaque jour

  • Maitreya Raël a partagé une photo représentant un Dodo, l’oiseau endémique de l’île Maurice qui disparut de la surface de la terre au XVIe siècle. Cet oiseau est un des symboles de l’activité humaine qui détruit la vie sur terre. Voici le commentaire de Raël suite à la baisse d’activité humaine et la mortalité actuelle dues au Coronavirus :

    Les animaux qui n’ont pas encore été exterminés par les humains envoient leurs plus chaleureuses félicitations au Coronavirus pour son intervention visant à réduire l’Humanité.
    Chaque jour des centaines de nouvelles espèces animales et végétales disparaissent de la surface du globe à tout jamais et cela aurait continué sans ce merveilleux petit virus.
    Nous espérons que l’Humanité sera rapidement décimée c’est à dire divisée par 10 soient 700 millions d humains et que ceux- ci éviteront une nouvelle multiplication incontrôlée qui ravagerait de nouveau la vie sur Terre.
    Nos pensées les plus émues vont à la mémoire du Dodo cet oiseau magnifique qui a disparu à tout jamais de la Terre à cause des Humains.
    Toute notre compassion à ceux qui souffrent. Mais vos souffrances ne ramèneront malheureusement pas ceux que vous avez exterminés.”

         – Maitreya Raël – Avril 74aH*/ 2020


     

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Sommes-nous en train de détruire la vie sur terre ?

  • 74aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Read previous post:
    Coronavirus en Suède
    Gestion de l’épidémie de Coronavirus en Suède

    En Suède, face au Coronavirus, on n'isole pas les totalité de la population mais seulement les personnes les plus fragiles...

    Close