les commentaires sont désactivés pour cet article

apprendre en observant : des robots pour mettre la table ?Les robots : apprendre en observant les humains

 

Apprendre en observant les humains : des robots apprennent la complexité et mettent la table

  • Des chercheurs en robotique mettent au point des systèmes automatisés capables d’apprendre de nouvelles tâches. Et ce en se basant uniquement sur l’observation des humains.

    Chez vous, il serait donc possible qu’un jour vous passiez du temps sous la vigilance d’un robot domestique à effectuer vos tâches de routine. Votre automate apprendra de vous et reproduira plus tard ce qu’il aura appris.
     

    Apprendre en observant quand les règles sont trop contraignantes

    Les chercheurs du MIT Massachusetts Institute of Technology (MIT), Institut de technologie du Massachusetts en français, ont mis au point un système qui rend possible de faire apprendre des tâches complexes à des robots dédiés. Ils interviennent là où l’apprentissage informatique générerait trop de règles déroutantes.

    Et l’une de ces tâches choisie est celle de dresser une table à dîner selon des conditions spécifiques.

    Le but des chercheurs n’est pas de programmer les robots de manière logique et procédurale. C’est par une nouvelle approche de programmation intuitive où le robot s’adapte en choisissant la solution la plus satisfaisante parmi un ensemble de variantes possibles.

      Lire la source     S’abonner à raël-science
  •  

  • Lire aussi :

      La robotique travaille pour notre liberté
      Programmer les robots pour protéger des humains ?
      Des robots chirurgicaux innovants

  • 74aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Read previous post:
    Réparation financière pour l'esclavage
    Réparation financière pour l’esclavage des africains

    Réparation financière pour l'esclavage aux États-Unis : 14 trillions de dollars sont-ils suffisant face au préjudice subit ?

    Close