les commentaires sont désactivés pour cet article

Un autre regard sur les relations amoureuses et sexuelles

 

Un autre regard sur les relations amoureuses et sexuelles


  • Le modèle social d’une relation exclusive à deux pour vivre en couple s’est longtemps imposé. Considéré comme garant ou “preuve” d’amour, ce modèle tend à voler en éclat.

    Au travers d’études et de témoignages, il apparaît de plus en plus qu’il n’existe pas un modèle unique de relation amoureuse.

      Lien : Les relations ouvertes < - > Lien : Relation polyamoureuse

     

    L’autre ne nous appartient pas…


    Ceci pourrait sembler être une évidence dans certaines cultures où les relations sont perçues et vécues tout à fait différemment. Mais les normes sociales, religieuses conduisent  à oublier ce que l’on est vraiment au plus profond de soi, nos goûts véritables et particulièrement dans le domaine de la sexualité.

    Combien de personnes ont vécu toute leur vie en couple, en n’aimant plus vraiment leur partenaire, sans en parler et donc sans le ou la quitter ?  Combien de personnes ont caché une autre relation par crainte de perdre l’être “aimé-e”

    Vouloir que l’autre nous appartienne pour toujours ne serait-il pas plutôt une preuve contraire à l’amour ? 

    Vouloir “garder” son ou sa partenaire pour soi revient à préférer que l’autre ne soit pas heureux le reste de sa vie, plutôt que de le laisser vivre ce à quoi il aspire. La possession, la jalousie ne vont pas de pair avec l’amour. Le véritable amour, au contraire, libère, ne supporte pas de chaînes.
     

    Ne pas confondre « liberté » et « obligation »

    Si le modèle imposé du partenaire unique peut enfermer une relation, cela ne signifie pas pour autant que celui du polyamour devrait à tout prix constituer une nouvelle norme.

    Il serait réducteur d’affirmer que des expériences à plusieurs sont nécessaires pour s’épanouir. 

    Le choix peut tout à fait être de ne pas avoir d’autres partenaires.
     

    A chacun(e) de découvrir sa voie en respectant trois règles fondamentales : (pour la façon de présenter )

      – Le respect des goûts et des décisions des autres dans le libre choix des partenaires,
      – La conscience permanente que les autres ne nous appartiennent pas et que personne ne peut être propriétaire de qui que ce soit,
      – Le souci de chercher toujours avant tout le bonheur de ceux que l’on prétend aimer.

     

    Découvrir à ce sujet ( Liens vers les Ebooks-PDF ) :

      – Raël : Accueillir les Extra terrestres (Liberté sexuelle et non-obligation).

      – Raël Le Maitraya, Extraits de Son enseignement (Chapitre IX, La relation amoureuse):

  •  

  • Lire aussi :

      La monogamie est-elle une illusion ?
      D’autres personnes ont-elles plus de relations sexuelles que nous ?

     

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    liberté sur les réseaux sociaux libertés sur les réseaux sociaux
    Quelles libertés sur les réseaux sociaux ?

    Pour définir le champ de la liberté d’expression, faut-il définir ce qui est normal ou pas ou bien miser sur...

    Fermer