les commentaires sont désactivés pour cet article

pédophilie dans l'église catholiqueLe parlement face à la pédophilie dans l’église catholique ?

 

Pourquoi une commission parlementaire face à la pédophilie dans l’église catholique ?

  • En écho aux scandales de pédophilie au sein de l’Eglise catholique, révélés partout dans le monde, a émergé, en France, l’idée de créer une commission d’enquête parlementaire. Une pétition a été diffusée dans un magazine chrétien. Elle se trouve maintenant relayée et signée principalement par des parlementaires n’hésitant pas à afficher leurs propres convictions catholiques. Des politiques qui, pour certain-e-s n’ont pas agi quand ils étaient aux commandes…
     

    L’inaction et la non dénonciation de crimes renvoie à leur propre responsabilité.

    Ce canal de la commission parlementaire est une démonstration de la confusion qui règne sur ce sujet de société. Les délits et crimes ou non dénonciation de ces actes commis relèvent de la justice et sont condamnables.

    Ce n’est pas le rôle d’une commission d’enquête parlementaire de donner l’absolution ! ! Cette commission apparaît aujourd’hui comme un leurre politique- médiatique – éthique, catholique.

    Pourquoi ces politiques religieux n’ont RIEN fait pendant des décennies, alors que les scandales éclataient partout ? L’inaction et la non dénonciation de crimes renvoie à leur propre responsabilité. L’association NOPEDO dénonçait déjà les actes de pédophilie dès 2001 (http://nopedo.org).
     

    Appliquons la loi, la même pour tous…

    Appliquons la loi, la même pour tous, y compris aux évêques ou autres autorités qui ont permis aussi (en étouffant les affaires ou en n’agissant pas ) que ces crimes se perpétuent…
    Oui, le silence de l’Eglise a été “assourdissant” comme l’affirment des signataires de la pétition.
    Oui, c’est la responsabilité de chacun-e ne pas se taire et de ne pas être complice de ces actes.

    Pourquoi les politiques ne se sont-ils pas penchés plus tôt sur les dérives et crimes de l’Eglise catholique, en les incluant dans leurs travaux menés contre des “dérives sectaires” ? Dès 1995, une commission parlementaire a été créée sur les “sectes”. Une commission dont les travaux ont d’ailleurs été contestés et restent contestables. La Miviludes s’est appuyée sur ces travaux pour stigmatiser des groupes et des personnes, sans fondement, alors que la rigueur de ses démarches n’est pas démontrée.
    Consulter à ce sujet ce lien http://rael-justice.org/ et lire notamment cet article sur la Miviludes.
     

    Afin de prévenir les actes de pédophilie : l’importance de l’éducation sexuelle

    Au delà des questions à traiter par la justice, remettre au cœur des débats l’éducation sexuelle pour les enfants est essentiel. Un enfant n’ayant aucune connaissance au sujet de la sexualité, et spécialement sur le plaisir qu’elle procure, est la victime parfaite pour ces criminels. L’éducation est la meilleure prévention. Et ce, d’autant plus que la majorité des actes pédophiles arrivent précisément dans l’environnement proche.

    A l’initiative du Mouvement raélien une nouvelle campagne internationale « SexEdDay » (rael.org/SexEdDay) sera menée le 20 novembre prochain, date de la journée des Droits de l’enfant. Ce sera une nouvelle fois l’occasion de rappeler l’intérêt d’une éducation sexuelle, incluant les valeurs de respect, de compréhension, sans interférence avec les croyances religieuses.

  •  

  • Lire aussi :

      Sex Ed Day, éducation à la sexualité

     

  •  

    Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    robin des bois
    Des Robin des bois modernes ?

     Des Robin des bois modernes aux Etats-Unis ? Un gang salvadorien menace de semer la panique dans la presqu'île de...

    Fermer