les commentaires sont désactivés pour cet article

novlangue et déculturationNovlangue et destruction de la culture ?

 

La novlangue, des néologismes insignifiants menant à la destruction d’une culture ?

  • George Orwell était un écrivain, penseur du XXe siècle. Dans son roman intitulé «1984» et publié en 1949, il invente le terme de «novlangue», un langage dont la mise en place viserait à l’anéantissement de la pensée des peuples qui l’emploient. Voici le commentaire de Maitreya Raël suite à un article de franceculture.fr sur les néologismes de la novlangue :

    Le sens profond et l’étymologie des mots sont extrêmement importants. Une culture qui remplace ses mots les plus signifiants par des néologismes insignifiants s’auto-détruit. Plus grave une telle culture ou plutôt a-culture non seulement détruit la littérature, mais et c’est beaucoup plus grave : la pensée elle même et l’être.
     
    La véritable culture à base latine et grecque est en train d’être progressivement détruite et remplacée par un jargon insignifiant, fait de mots détournés de leur vrai sens, d’expressions à la mode propagées par des films ou des chansons, et de mots étrangers n’ayant aucun lien avec leur signification originelle.
     
    Cette a-culture ou déculturation culmine dans le rap. Le pire est que de faux intellectuels voient dans le rap une tendance positive laissant entrevoir un retour à la poésie avec les mots qu’utilisent les jeunes générations. Cela est lamentable car la poésie c’est avant tout les mots dont la couleur et le sens profond s’harmonisent pour nous faire rêver. Les ” lol “et les “kiffe” n’en ont aucun.”
      – Maitreya Raël – Janvier 74aH*/ 2020

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      NON à la Réforme de l’orthographe!
      Une expérience à propos du conformisme social

  • 74aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    l'armée avec le peuple au Malawi
    Malawi : l’armée avec le peuple pour manifester ?

    Au Malawi, l’armée est sortie dans la rue non pas pour réprimer les manifestants mais pour les protéger lors de...

    Fermer