les commentaires sont désactivés pour cet article

L'Iran appelle les Etats-Unis à quitter le moyen orientLes États-Unis doivent quitter le Moyen-Orient…

 

L’Iran appelle les États-Unis à se retirer du Moyen-Orient

  • L’Iran a rejeté les appels venant des États-Unis incitant le gouvernement iranien à retirer ses forces installées dans les pays du Moyen-Orient, affirmant que le “véritable ennemi” est en fait Washington, et que c’est eux (les américains) qui devraient rentrer chez eux.
    Voici le commentaire de Maitreya Raël à propos de cette déclaration :

    L’Iran a totalement raison. Et non seulement en ce qui concerne le Moyen-Orient, mais également autour de la Chine, de la Corée, des Philippines, du Venezuela et des 150 pays où ils ont des bases militaires.” – Maitreya Raël – Décembre 73aH*/ 2018


     

    Ce sont les États-Unis qui doivent quitter la région !

    Selon RT.com, les propos tenus par Téhéran surviennent alors que l’Iran marque le 40e anniversaire de la révolution islamique. Le chef adjoint des gardes de la révolution iraniens a riposté aux demandes de Washington: «L’ennemi ne peut nous demander de quitter la région. C’est eux qui doivent quitter la région.”

    “Nous aiderons tous les musulmans du monde”, a ajouté le brigadier général Hossein Salami…

  •  

  • Lire aussi :

      L’armement iranien doit se développer pour l’équilibre planétaire
      L’Iran impose de nouvelles sanctions aux sociétés liées aux États-Unis

     
     

  • (73aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2018, nous sommes en 73aH, 73 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Ecologisme et réchauffement climatique

    Il est temps que les écolos qui nous alarment à propos du réchauffement climatique disparaissent dans les poubelles de l’histoire...

    Fermer