les commentaires sont désactivés pour cet article

La tyrannie des GAFA (M)* est la plus grande menace pour la démocratie de notre vivantLa tyrannie des GAFA est une menace pour la démocratie

 

La tyrannie des GAFA(M)* est une grande menace pour nos démocraties

  • Maitreya Raël a partagé un article dont le titre incite Donald Trump, le président des États-Unis à attaquer toujours plus fort les GAFA(M)*. La raison invoquée est la tyrannie des GAFA(M)* qui constitue à de notre époque la plus grande menace pour la démocratie.
    Voici le commentaire de Raël à ce sujet :

    Oui, bravo.”  – Maitreya Raël – Mai 74aH**/ 2020


     

    Sévir contre la censure des résaux sociaux

    Selon un journaliste de RT.com, Donald Trump devrait sévir plus lourdement contre la censure et l’hypocrisie des oligarques possédant les médias sociaux. Il est ainsi proposé de les sanctionner avec d’énormes amendes et d’offrir aux lanceurs d’alerte jusqu’à un milliard de dollars de récompense pour se manifester et révéler tout ce qu’ils savent.

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Quelles libertés sur les réseaux sociaux ?
      La censure Facebook sur les nus artistiques est juste ridicule!

  • GAFA(M)* : Selon Wikipédia, le terme GAFAM représente les géants du Web que sont Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Les cinq grandes firmes américaines (fondées entre la fin du XXe siècle et le début du XXIe siècle) et qui dominent le marché du numérique, parfois également nommées les Big Five. Cet acronyme GAFAM correspond au sigle GAFA initial, auquel le M de Microsoft a été rajouté.
  • 74aH** : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Read previous post:
    médias ennemis des libertés
    Les médias dominants sont les ennemis des libertés

    Les medias dominants sont les ennemis des libertés et du peuple

    Close