La température du cerveau peut varier

     

    text
    La température du cerveau peut varier selon l’âge, le sexe, le cycle menstruel, la région du cerveau et l’heure de la journée

    Juin 76aH*/ 2022

  • En théorie, la grande sensibilité de la fonction neuronale à la température implique que le cerveau devrait être isotherme mais les observations des patients et de primates non humains suggèrent une variation spatio-temporelle significative. Une étude a ainsi été mené pour chercher à déterminer la pertinence clinique de la température du cerveau chez les patients victimes de lésions cérébrales en déterminant dans quelle mesure la température cérébrale varie chez les adultes en bonne santé.

    Commentaire de Marc Rivard, médecin et évêque raélien : « Au fur et à mesure que la science progresse, nous apprenons que rien n’est constant et que tout est en mouvement, même la température de notre cerveau. » 19 juin 2022 / 76aH* 

    D’après Academic.oup.com (traduit automatiquement ICI), la température du cerveau humain est plus élevée et varie plus qu’on ne le pensait jusqu’à présent, selon l’âge, le sexe, le cycle menstruel, la région du cerveau et l’heure de la journée.
    Cela a des implications majeures pour la surveillance et la gestion de la température, la rythmicité quotidienne de la température cérébrale apparaissant comme l’un des meilleurs indicateurs de survie après une lésion cérébrale. Les chercheurs concluent que la variation rythmique quotidienne de la température cérébrale est un moyen par lequel la physiologie du cerveau humain pourrait se distinguer de celle d’un cerveau atteint de lésions.

     

      Source  S’abonner à raël-science Page Facebook
  •  

  • Lire aussi :

      Neuroplasticité : les pouvoirs miraculeux du cerveau
      Une pulvérisation d’or traiterait les maladies cardiaques?
    1.  


    2. 76aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans une période charnière. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2021, nous sommes en 76aH, 76 après Hiroshima.   (Lire plus à ce sujet)

Vous aimerez aussi...