les commentaires sont désactivés pour cet article

Vers une gouvernance mondiale pour l'intérêt supérieur de l'humanité et dans des domaines essentiels pour l'avenir de l'humanité - pandémie du coronavirusVers une véritable gouvernance mondiale ?

 

Une gouvernance mondiale pour l’intérêt supérieur de l’humanité

  • Face à l’épidémie qui sévit dans beaucoup de pays sur la planète, Marcel Terrusse nous amène à réfléchir sur la mise en place d’une gouvernance mondiale qui agisse au nom de l’intérêt supérieur de l’humanité.

    Face à cette nouvelle épidémie il est devenu urgent de réfléchir sur la mise en place d’une véritable gouvernance mondiale, qui dans des domaines essentiels pour l’avenir de l’humanité, comme la santé, l’énergie où l’éducation, pourrait prolonger et compléter le rôle et l’action des États en disposant de larges compétences et de moyens politiques, financiers et juridiques accrus.
    Nous ne pourrons pas faire l’économie d’une autorité politique planétaire qui agisse au nom de l’intérêt supérieur de l’humanité.”
      – Marcel Terrusse, évêque raélien – Avril 74aH*/ 2020


     

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Éditoriaux de Marcel Terrusse
      Actualité Raël-Science
      L’intelligence artificielle et les valeurs humanistes
      Chronique du Futur ! (Incroyable “aujourd’hui” et pourtant…)

  • 74aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Read previous post:
    Le sacré est en nous
    Le sacré est en nous

    Le sacré est en nous

    Close