les commentaires sont désactivés pour cet article

héritage chrétienHéritage chrétien : y a-t-il de quoi en être fier ?

 

Héritage chrétien : y a-t-il vraiment de quoi en être fier ?

  • Partageant un tableau où un homme est sur le point d’être mis à mort par le bûcher, Maitreya Raël revient sur cet héritage chrétien d’une violence extrême alors même que de nos jours des fanatiques perpétuent de tels massacres toujours au nom de la religion…

    « Il ne s’agit pas d’une exécution perpétrée par des fanatiques musulmans de ISIS : cela fait partie de “l’héritage chrétien” dont certains européens sont si fiers et a été fait à des milliers de gens. »
    – Maitreya Raël –

     

    D’autres partages de Raël sur des exécutions par le bûcher :


      Dernier bûcher en Angleterre : il y a plus de 405 ans, Edward Wightman a été exécuté sur la place du marché à Lichfield, le 11 avril 1612… C’est le dernier procès en hérésie qui se termine au bûcher en Angleterre.

      « Comment certains citoyens britanniques peuvent-ils toujours respecter l’église anglicane? »
      – Maitreya Raël –
       

       


      Brûlés pour hérésie : Le 16 juillet 1546, les martyrs protestants Anne Askew, John Lascelles, John Adams et Nicholas Belenian ont été brûlés sur le bûcher à Smithfield à Londres pour hérésie.

      « Et il y en a tant d’autres… »
      – Maitreya Raël –
       

       

       


      Rapport sur la torture et l’exécution des sorcières en Écosse : Sur l’esplanade du château d’Édimbourg, une fontaine murale en fonte marque l’endroit où plus de 300 personnes ont été brûlées sur le bûcher après avoir été accusées d’être des sorcières.

      Beaucoup d’autres ont été noyées après avoir été jetées dans le Nor-Loch, où les jardins de la rue de la Princesse se trouvent actuellement.
       

       


      Écosse au XVIIe siècle, c’est l’époque de la persécution et le meurtre des sorcières présumées.

      L’évêque de Wurzberg y a brûlé plus de 900 personnes et l’évêque de Bamberg pas moins de 600.

      Et il y a aussi la persécution et l’exécution de l’innocent Paisley en 1697…
       

       


      – Torture par les Calvinistes : l’exécution de Miguel Servet
      Selon wikipedia, Miguel Servet fut un grand savant qui découvrit entre autre la circulation pulmonaire.

      Le penseur remit aussi en question la nature divine du Christ ce qui lui valut d’être condamné et par les protestants et les catholiques.

      Arrêté à Genève, Miguel Servet est jugé et condamné pour hérésie à l’instigation de Jean Calvin et sera brûlé vif le 27 octobre 1553.
       

       


      – Des milliers de personnes brûlées vives au nom du Christ. : En 2015, le président américain Obama fait allusion dans un de ses discours aux «actes terribles» accomplis par les chrétiens au cours des siècles.

      Ce sont en effet entre 40 000 et 100 000 personnes qui au fil des années seront exécutées au nom du Christ en Europe…
       

       

       


      – La terreur, la torture et l’hystérie ont bel et bien existées !
      5 terribles histoires de sorcières finies aux bûchers

      . Ecosse, fin XVIe: 70 personnes accusées de “pacte avec le démon”.

      . Procès basque, XVIIe: 7000 personnes jugées pour hérésie

      . Angleterre, XVIIe: les pendaisons de Pendle Hill (1612) pour hérésie

      . Angleterre, XVIIe: Matthew Hopkins, chercheur de sorcières en chef qui mena trois années de tortures, de supplices, de procès et d’exécutions dans toute l’Angleterre

      . USA, XVIIe: procès des sorcières de Salem se terminant par 20 exécutions.

     

     

    Certains des personnages célèbres brûlés pour hérésie :

    1314: Jacques de Molay, chef des Templiers, a été brûlé vivant à Paris pour hérésie, avec 53 autres templiers.

    1431: Jeanne d’Arc, héroïne de la Guerre de 100 Ans, brûlée pour hérésie par des dirigeants chrétiens.

    1528: Patrick Hamilton, professeur de collège écossais, brûlé vif pour hérésie par l’Église catholique.

    1546: Anne Askew: la première anglaise connue pour avoir exigé le divorce a été torturée sur une grille, puis brûlée vivante à Londres, avec John Lascelles, John Adams, Nicholas Belenian, tous brûlés pour hérésie.

    1553: Miguel Servetus, médecin espagnol, a été brûlé vivant pour hérésie sous l’approbation de Jean Calvin.

    1555: Thomas Cranmer, l’archevêque de Canterbury accusé d’hérésie est brûlé vif sur les ordres de Marie Ière, « Bloody Mary », tout comme 274 hérétiques protestants qui ont été brûlés vifs sur ordre de Bloody Mary.

    1563: Agnes Sampson était l’une des 23 femmes brûlées vivantes pour sorcellerie en Écosse.

    1600: Giordano Bruno, prêtre dominicain adepte des théories de Copernic, a été brûlé vif pour hérésie.

    1661: Jacques Chausson, un écrivain français, a été brûlé vif après avoir été accusé d’être homosexuel.

    1680: Catherine Monvoisin, médecin française aussi connue sous le nom de « La Voisin », dont les patients comprenaient de nombreuses femmes nobles, a été brûlée vive pour crime de sorcellerie.

    1749: Abraham ben Abraham a été brûlé vif pour s’être converti du christianisme au judaïsme.

  •  

    Lire aussi :

      Un autre point de vue sur les religions
      Destruction par idéologie colonialiste en Chine

     

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    l'espace planète
    Nouvelles de l’espace: extraterrestres, « nouvelles terres », téléscopes

    Voici quatre article présentant des nouvelles scientifiques liées à l'espace et publiés par Raël-Science...

    Fermer