Lien entre la vitamine B12 et les maladies rares ?


     

    Le défaut de vitamine B12 a-t-il un lien avec les maladies rares ?

  • Des scientifiques français ainsi que canadiens ont fait une découverte aux conséquences possiblement importantes sur la détection, les soins et la démarche thérapeutique à mener chez les personnes souffrant de maladies rares. Ces chercheurs ont en effet observé chez certains patients atteints de ces maladies que le processus de gestion naturelle de la vitamine B12 n’est pas correctement assuré par l’organisme. Cela apporte un regard nouveau sur ces maladies dont l’origine ne serait plus seulement héréditaire.

     

    Les maladies rares ne sont pas forcément d’origine héréditaires ?

    On pensait en effet que ces maladies se déclaraient chez les enfants uniquement si les parents avaient en eux un marqueur génétique qui lui est lié. Mais cette nouvelle étude menée par une équipe de recherche internationale amène un nouveau point de vue.

    L’équipe est pilotée par des chercheurs de l’Université de Lorraine, en France, en collaboration avec l’Université McGill au Canada. Les chercheurs auraient donc découvert une nouvelle origine pour certaines maladies rares connues.

    Cette nouvelle origine de telles maladies a été observée chez plusieurs patients en Europe et aux États-Unis. Le défaut de métabolisme de la vitamine B12 provoque chez ces personnes de graves problèmes de santé qui semblent donc déboucher sur des maladies rares.

  • Lire la source –>
     

    Lire aussi :

      L’inflammation du cerveau à l’origine de la dépression ?
      Guérir des maladies mentales par l’intestin ?

     

    Pour vous inscrire gratuitement à la liste d’information raël-science: souscrire-rael-science-français
     

Vous aimerez aussi...