les commentaires sont désactivés pour cet article

coronavirusNous survivons à bien pire que le Coronavirus

 

Notre humanité a survécu à des maladies bien pire que le Coronavirus

  • La nouvelle maladie qui est apparue ces dernières semaines à Wuhan, en Chine, a fait la une des journaux paniqués à travers le monde. Mais comme l’histoire l’a montré maintes et maintes fois, alors que les décès sont tristes, une réaction excessive est en fait dangereuse. Voici le point de vue de Maitreya Raël qui reprend une phrase de l’article en premier puis commente ensuite le sujet évoqué en citant une phrase de Coluche :

    “Nous avons vécu bien pire et avec beaucoup moins d’agitation” (RT.com)
    Comme le disait un comique français: “quoi qu’il arrive dans le monde les journaux ont le même nombre de pages.”
      – Maitreya Raël – Janvier 74aH*/ 2020


     

    “Nous avons vécu bien pire”

    Selon RT.com, la tuberculose tue par exemple bien plus d’un million de personnes dans le monde chaque année. Il peut aussi y avoir autant de morts des suite du paludisme. La grippe saisonnière tue, selon une estimation, entre 300 000 et 650 000 personnes dans le monde par an. Et ces décès sont peu nombreux par rapport aux plus plus grand des tueurs: les maladies cardiaques comme les accidents vasculaires cérébraux, le cancer et la démence.

    Alors que l’avénement d’une nouvelle maladie peut faire peur, consacrer trop d’attention, de réglementations et de ressources au Coronavirus pourrait conduire à la misère économique pour une grande partie de la population. Cela pourrait en effet entraîner des décès si les soins médicaux sont détournés du traitement de maladies plus banales, mais tout aussi dangereuses. Espérons que les autorités du monde entier garderont la tête froide face à ce nouveau fléau.

      Lire la source
  •  

  • Lire aussi :

      Premier patient guéri du coronavirus

  • 74aH* : Le 6 août, date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est aussi le début du calendrier raélien : depuis le 6 août 2019, nous sommes en 74aH, 74 après Hiroshima. (Lire plus à ce propos)

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Génocides perpétrés en Californie et par des européens
    Génocides perpétrés par une minorité blanche

    L'état de Californie s'est finalement et de manière officielle excusé pour avoir assassiné 16 000 Amérindiens

    Fermer