les commentaires sont désactivés pour cet article

topless-masked rael raelien ambassade elohimLe Mouvement Raélien soutient pleinement GoTopless.

Lettre ouverte à Manuel Valls, Premier Ministre.

Rédigée par Maryline Canin, Représentante GoTopless France

  • Monsieur Valls, Premier Ministre,

    Dans une déclaration publique, vous avez récemment souligné l’importance de la liberté pour les femmes à travers la représentation de Marianne, sein nu.
    En tant que représentante de l’organisation internationale GoTopless, je vous remercie d’avoir souligné ce lien essentiel pour l’autonomie des femmes.
    GoTopless, organisation indépendante à but non lucratif basée aux Etats-Unis, a été créée en 2007 sous l’impulsion du leader spirituel Raël dans le but de promouvoir l’égalité des sexes en s’appuyant sur un postulat simple : « là où les hommes ont le droit d’être seins nus, les femmes doivent avoir le même droit »*.

  • Pour aller plus loin dans le sens de la liberté et de l’égalité, et n’ayant pas, à ce jour, été entendue (malgré les courriers transmis chaque année aux ministres du droit des femmes qui ont successivement fait partie de votre équipe gouvernementale), je porte donc à votre attention des éléments sur la situation réelle en France :
    La poitrine des femmes est injustement assimilée à un organe sexuel. Ainsi, le coût de la liberté pour les « Marianne françaises », les femmes faisant le libre choix d’être topless au même titre que les hommes, est de 15.000 euros d’amende et d’un an d’emprisonnement pour exhibition sexuelle (Art. 222-32 du code pénal). C’est donc le prix de la liberté en France selon vos dires.

  • Le Principe d’égalité

    En vertu du principe d’égalité, pourquoi celle des hommes échappe-t-elle à cette distinction ? En quoi les femmes sont-elles différentes ? N’oublions pas qu’il y a un siècle, lorsqu’une femme montrait un peu trop ses jambes au-dessus des chevilles, elle était interpellée par les forces de l’ordre pour outrage public à la pudeur. Aujourd’hui, seuls les hommes peuvent dénuder le haut dans certains lieux publics (par exemple dans les piscines). Pourquoi les femmes sont-elles obligées de porter un top, alors que les hommes ont le choix ? Deux poids, deux mesures… Où est l’égalité ?
    Un grand coup serait porté à la culture archaïque sexiste si les femmes disposaient effectivement du même droit que les hommes. Le thème « topless » à propos de l’égalité femmes/hommes, est tout sauf anodin : il est l’un des plus sensibles car il fait réagir à la fois les consciences, les religions et les politiques.

  • mariannes de France Topless

  • La vraie liberté

    En mettant fin clairement à cette inégalité femme/homme dans le droit d’être topless, il serait mis fin au contrôle du corps des femmes. En imposant aux femmes de porter un top, les sociétés occidentales dont la France se comportent finalement comme les pays où il est imposé aux femmes de se couvrir. En toutes circonstances, tous lieux, se couvrir ou être nu : c’est le choix et la liberté des femmes et d’elles seules.
    Il serait tout à votre honneur de rendre la devise « Liberté, égalité, fraternité », effective y compris par la mise en oeuvre du droit d’être topless. Pour notre organisation, libérer ses seins, libérer son corps, c’est libérer son esprit. Pas seulement pour les femmes. Les hommes seraient aussi libérés de leur comportement obsessionnel à propos des poitrines de femmes si les seins n’étaient pas considérés comme une partie du corps honteuse, qu’il faut cacher. La répression créée en fait l’obsession.

  • Vous souhaitez entretenir et développer la paix entre les individus, vous avez là un élément crucial pour changer la société.
    Restant à votre écoute pour un entretien et vous exposer plus amplement notre vision, afin que soit mis un terme à cette discrimination, je vous prie de recevoir, Monsieur le Premier Ministre, mes salutations distinguées.

  • (*) Les manifestations seins nus organisées à l’occasion de la Journée Internationale GoTopless regroupent des milliers de personnes chaque année, le dimanche d’août le plus proche de la date du 26 août, date historique marquée par la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen qui affirme l’égalité des droits – principe ayant valeur constitutionnelle – tout comme le principe d’égalité femme/homme dans tous les domaines, qui figure dans le préambule de la Constitution de 1946.

  • Voir la source –>

Les commentaires sont fermés.

Lire les articles précédents :
GoTopless
GoTopless: une révolution culturelle pour changer le monde

Ce dimanche 28 août, l'organisation pour la défense des droits des femmes « GoTopless » tiendra sa 9e Journée annuelle...

Fermer