les commentaires sont désactivés pour cet article

Liberté sexuelle dépendance au sexe rael raelien raelienne elohim extraterestres ovni ufo ambassade swastika svastikaLiberté sexuelle , Respect… et Dépendance au Sexe

 

Liberté sexuelle, Respect… et Dépendance au Sexe

  • En ce mois d’Octobre 72aH*/ 2017, nous découvrons l’affaire du producteur de cinéma Harvey Weinstein accusé de harcèlement sexuel et qui se défend en citant une dépendance au sexe.. Voici le commentaire de Maitreya Raël au sujet de H. Weinstein puis d’autres développements importants sur la liberté, indissociable du respect et de la non violence, ainsi que sur la notion de dépendance au sexe.

     

    Le producteur de film Harvey Weinstein se croyait-il intouchable ?

    Un article de RT.com, présente Harvey Weinstein, le producteur de film ultra-puissant, cofondateur de Miramax Films et principal donateur aux politiciens démocrates. Celui-ci a été renvoyé de son poste de co-président de la « Weinstein Company » après que le New York Times ait publié un article abordant le harcèlement sexuel des employés féminins qui travaillaient avec lui.
    Voici le point de vue de Maitreya Raël à ce sujet :

    « Un autre parmi les juifs sionistes qui contrôlent l’Amérique et qui pensent être au dessus des lois en abusant librement les « goyim** » qui sont pour eux inférieurs car ils ne font pas partie du peuple élu… »

    – Maitreya Raël –

     

    Les valeurs raéliennes vis à vis de la sexualité

    Dans le domaine de la sexualité, comme dans d’autres domaines, la seule limite est le respect, le consentement.

    « Tout devrait être permis du moment qu’on obéit à deux règles essentielles : le respect envers soi et envers les autres, la non violence »
      – Le Maitreya – Extraits de Son enseignement – Chapitre VI- Donner un sens à sa vie, p:53 –

     

    « A chacun de suivre sa voie exactement comme il l’entend, dans la mesure où trois règles sont respectées : le respect des goûts et des décisions des autres dans le libre choix de leurs partenaires, la conscience permanente que les autres ne nous appartiennent pas et que personne ne peut être propriétaire de qui que ce soit, et le souci de chercher toujours avant tout le bonheur de ceux que l’on prétend aimer »
      – Raël – (Extrait d’Accueillir les Extra Terrestres, Chapitre 1 – Liberté sexuelle et non obligation) –

     

  •                 Téléchargez le livre pour en savoir plus vous-même.    ==>
  •           Méditation sensuelle Télécharger  

     

    L’application de cet enseignement pourrait se résumer ainsi :

      – Tout est possible entre adultes librement consentants;

      – Il n’y a aucune norme en matière de sexualité puisque chacun est différent.
      Vouloir justifier des abus de pouvoir par la dépendance au sexe n’aurait aucun sens, pour les raisons que nous venons d’évoquer : c’est vouloir justifier l’injustifiable

     

    La dépendance au sexe cela n’existe pas !

    Sur la notion de dépendance au sexe et indépendamment du contexte particulier d’abus de pouvoir ou de relation non consentante, celà suppose une normalisation de la sexualité. Or chacun est différent…
    Nous pouvons faire le lien avec un article de la revue raélienne Contact où en Janvier 63 aH*/ 2008, nous pouvions lire les faits suivants : l’acteur américain, David Duchovny, s’est rendu de lui-même dans une clinique contre la ‘dépendance au sexe’.


    On lisait également à la même époque que l’acteur britannique Russell Brandt tentait lui aussi une réhabilitation contre une dépendance au sexe.
    Il semble que bien des experts croient que la dépendance au sexe existe et ils décrivent les “dépendants au sexe” comme « des personnes qui perdent le contrôle de leurs ‘sains’ choix sexuels », des gens qui se disent des choses du genre, « Je n’irai pas à cet endroit pour avoir du sexe » ou « Je ne verrai pas cette personne pour le sexe », mais qui continuent de le faire malgré tout.

    Maitreya Raël a donné le commentaire suivant à ce sujet en 63 aH*/ 2008:

    « C’est une tendance profondément stupide de normaliser les gens et c’est également la création très dangereuse de ce que pourrait devenir des “camps de rééducation”. Vous pouvez fortement apprécier le sexe et le porno et ne jamais en être dépendant. Ça n’existe pas “une vie sexuelle fonctionnelle normale”, puisque chacun est différent et vit avec des niveaux de libido différents. »
    – Maitreya Raël, Contact 356, p:9 –

     
     

    Une ‘vie sexuelle fonctionnelle’ peut varier énormément d’un individu à l’autre…

    « Certains sont heureux de vivre de la sexualité une fois par an, alors que d’autres en ont besoin 5 fois par jour. On ne parle ici que de différents niveaux d’hormones et chaque individu a le droit d’être différent et de jouir de ses propres différences. Une “vie sexuelle fonctionnelle normale” peut varier énormément d’un individu à l’autre, car les valeurs religieuses, l’âge, l’orientation sexuelle et les valeurs culturelles composent bien des différences de “normalités”. Par exemple, est-il normal pour les musulmans d’avoir jusqu’à 4 femmes, alors que ce n’est pas possible pour les chrétiens…
    Pour les hétérosexuels, il est normal de vivre la sexualité avec une personne du sexe opposé, alors que pour une personne gay, il est normal de vivre la sexualité avec une personne du même sexe. Pour les fondamentalistes chrétiens, il est normal de ne pas avoir de relations sexuelles en dehors des liens du mariage et autrement, de ne le faire  qu’avec le projet de se reproduire…
    Alors que pour les raéliens, il est normal de jouir de sa sexualité sans se marier et en utilisant les moyens de contraception pour prévenir la conception d’enfants non désirés (ce qui est beaucoup mieux!). Donc, jouissez de votre vie sexuelle, sans tenter d’être “normal”! La “normalisation” constitue la pire espèce de conditionnement mental social, de conformisme et de négation de la liberté individuelle.
    Soyez vous-même, qu’importe ce qu’ils en diront ! »

    – Maitreya Raël, Contact 356, p:9 –

  •  

    Lire aussi :

      Assouvir ses désirs par le sexe virtuel ?…

     

    (63 aH* / 72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet. 

    (goyim**) : Ceux qui ne sont pas juifs.

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    valeurs morales rael raelien raelienne ovni ufo ambassade extraterrestres elohim swastika svastika
    Les valeurs morales amèneront à détruire les armes nucléaires.

    "(..)Ce sont des valeurs morales et éthiques qui amèneront l'humanité à finalement détruire les armes nucléaires." Maitreya Raël

    Fermer