les commentaires sont désactivés pour cet article

traditions primitivesDes traditions et des superstitions primitives…

 

Il existe encore des traditions et des superstitions primitives sur notre planète…

Il n’y a pas de territoire plus « sacré » qu’un autre !


Voici un article où une playmate néozélandaise a fait une ascension de plusieurs heures pour poser presque entièrement nue sur une montagne considérée comme sacrée par les maoris.
Elle revendique la beauté et la simplicité de la nudité dans son acte.

Maitreya a partagé cette information ainsi que le commentaire suivant :
« Rien n’est « sacré » ! Tout cela ne sont que des superstitions primitives. J’espère que de nombreuses photos nues seront faites au Puy de Lassolas où j’ai rencontré les Elohim et même sur mon tombeau! Et nos créateurs seront très heureux d’être accueillis par des Top-model nues! »
– Maitreya Raël –
 

Des femmes népalaises bannies de leur domicile lorsqu’elle ont leur règles.


  • Maitreya Raël a partagé un article sur une pratique ancestrale qui a encore lieu dans certaines régions reculées du Népal. Quand une femme y commence ses règles, elle doit aller s’isoler dans une cabane spécialement construite à cet effet.

    Ce sont de minuscules bâtisses, partagées par plusieurs familles, sans lit ou literie appropriés. Lorsque les femmes sont isolées à cet endroit-là, elles ne peuvent pas se nourrir ou boire correctement.

    Elles ont d’autre part l’interdiction de se baigner dans la source d’eau du village. Et doivent éviter absolument de toucher les plantes, les bovins ou les hommes pendant tout le temps que dure leurs menstruations.

    « Quelle planète primitive! Le sang produit pendant les règles des femmes est le plus pur possible car il est destiné à nourrir un bébé! »
    – Maitreya Raël –

    Les traditions primitives ont la vie dure mais elles peuvent être abandonnées…

    Voici deux extraits des témoignages de femmes qui ont vécu ce bannissement temporaire :

      « On dit que si on touche une vache, ils ne donneront pas de lait », explique Nirmala.
      « Nos aînés disent qu’on ne doit pas toucher les vaches »

    On peut toutefois signaler que ces traditions sont combattues par des femmes décidées à y mettre un terme et qui sont soutenues dans une certaine mesure par les pouvoirs publics du pays.
    Quelques cabanes ont ainsi déjà étaient détruites et la pratique abandonnée dans certaines régions proche des villes.

  •  

    Pour vous inscrire gratuitement à la liste d’information raël-science: souscrire-rael-science-français
     

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Manifestations au Japon
    Manifestations au Japon contre la présence de bases américaines

    Manifestations au Japon contre la présence de bases américaines sur le sol nippon. En cas de conflit nucléaire, Okinawa sera...

    Fermer