les commentaires sont désactivés pour cet article

suppression du travailFêtons la suppression du travail !

 

Fêtons la suppression du travail
Un monde nouveau : utopie ?

  • Manifestations, grèves, protestations, se succèdent dans notre pays. En apparence opposés, syndicats et pouvoirs politiques ont engagé en France une partie de bras de fer. Pourtant, dans les discours, presque tous convergent vers un même idéal : «du travail pour tous, sauver nos retraites etc.».
     

    La suppression du travail et la vision décalée de notre réalité sociale

    Cette vision semble peu en phase avec la réalité des évolutions démographiques, technologiques, qui mènent vers une société de loisirs.

    Pourquoi ces contradictions ? C’est sans doute parce que nous vivons la fin d’un monde : la fin de la valeur «travail» et de sa sacralisation est vécue aujourd’hui par les êtres humains comme une libération accompagnée néanmoins d’angoisses…

    Le vrai challenge pour l’humanité aujourd’hui serait de faire prévaloir le droit pour chaque être humain de bénéficier des bienfaits des progrès scientifiques et technologiques qui confèrent du temps libre pour l’épanouissement personnel en accordant un revenu universel.

    L’évolution des conditions de travail pourrait être représentée ainsi :
     
    suppression du travail

    (Téléchargement gratuit de l’ouvrage « La géniocratie » dont est extrait le tableau ci-dessus. )

    Téléchargez le livre pour en savoir plus par vous-même.    ==>

                Géniocratie Télécharger     

     

     

    Vers une plus juste répartition des richesses entre tous ?

    Aujourd’hui le vrai challenge est la plus juste répartition entre tous, des richesses et des bénéfices des progrès technologiques. Car il s’agit d’un véritable bien commun de l’humanité et non d’un bénéfice destiné à une seule frange privilégiée de la société.

    « Une véritable démocratie n’est pas une société qui accorde un vote par personne. C’est une société qui attribue une part égale de la richesse mondiale à chaque personne »  – Maitreya Raël –

     


    Dans cette perspective, il n’y a plus obligation à travailler pour vivre décemment. La fin d’un monde de travail obligatoire deviendra aussi la fin du monde de profits et de l’argent puisque chacun pourra obtenir tout ce qu’il désire et de suite.

    Ainsi la valeur marchande de tous les biens de consommation disparaitra. Et ceci n’exclut pas et encourage même tous ceux qui peuvent apporter une valeur ajoutée dans les domaines de la science ou de l’amélioration des conditions humaines en général.
     


    C’est une étape vers la suppression pure et simple de la notion même de retraite, résultante des progrès de la nanotechnologie, en développement depuis déjà plusieurs années et dont la plupart ignore même l’existence.

    En quelques mots, cette science permettra, dans les décennies à venir, de supprimer le travail humain obligatoire.

    Tout bien de consommation imaginable pourra être fabriqué grâce à des nano-robots en intervenant sur l’infiniment petit de la matière qui nous entoure et qui est gratuite.

    Ce sera l’avènement d’un monde où chaque être humain ne sera plus jugé sur sa fortune mais sur sa valeur humaine.
     

    Sommes-nous prêts à vivre ce monde-là ?


    Si tel est le cas, alors nous devrions remplacer dans nos consciences le vieux slogan « Travail, Famille, Patrie » par « Penser, Créer, S’épanouir ».

    « La meilleure solution est le Paradisme. Il constitue une évolution naturelle du communisme, sans conflit de classe car le prolétariat y disparaît totalement, remplacé par des robots et des ordinateurs. Avec le Paradisme, chaque individu profite pleinement d’un monde sans argent »

  •  

    Lire aussi :

      Raël : « L’heure d’une révolution mondiale est venue ! »
      Paradisme, vers un monde de bien-être
      Une Révolution Mondiale!

     

    (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.

    Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    #1 : Accueillir les Extraterrestres #2 : homosexuel et raélien #3: Géniocratie #4 Méditations Pour La Paix #5 : l'Avenir de l'Humanité #6 diversités sexuelles
    Podcast #4 : Méditations Pour La Paix…

    Fany Charpentier, Guide raélienne aborde ses expériences personnelles, son parcours philosophique ayant abouti au raélisme.

    Fermer