les commentaires sont désactivés pour cet article

Services funérairesServices funéraires raéliens en cas de suicide assisté

 

Des évêques raéliens offrent un service funéraire pour ceux qui choisissent le suicide assisté

  • Le nombre de suicides assistés a augmenté au Canada, en Suisse et dans d’autres pays où la pratique a été légalisée au cours des deux dernières années. Les évêques raéliens veulent ainsi supprimer le dernier obstacle auquel sont confrontés les malades en phase terminale: la condamnation de l’Église catholique. Car l’Église Catholique peut aller jusqu’au refus d’offrir des funérailles décentes aux familles du défunt. La philosophie raélienne affirme que le suicide est acceptable lorsqu’une personne souffre d’une extrême souffrance physique qui ne peut être soulagée par la science. Ou bien lorsque les facultés d’une personne ont diminuées au point qu’elle ne peut plus agir véritablement.
     

    Des services funéraires dignes pour ceux qui ont choisi de partir…

    « Alors que la philosophie raëlienne est strictement contre toute forme de violence, nous maintenons que tout le monde a le choix de mettre fin à sa vie lorsque rester vivant est devenu insupportable et douloureux », a expliqué Daniel Turcotte, évêque raélien du Canada. « C’est notre mission en tant que raéliens d’éliminer les tabous associés aux religions démodées comme le catholicisme. C’est pourquoi nous offrons des cérémonies funéraires dignes pour ceux qui souhaitent donner à leurs proches la possibilité de partir décemment.

    Il a par ailleurs ajouté: « Les funérailles raéliennes sont une célébration de la vie: à la fois la vie du défunt et la vie de ceux qui se sont rassemblés pour un dernier adieu. Une telle célébration est également en parfaite harmonie avec le choix de la mort assistée. Car c’est également une célébration de la vie, un choix conscient pour mettre fin à la vie en beauté et avec dignité ».
     

    Une alternative au refus de sacrement par l’Église catholique

    Le 2 Octobre 72ah*/2017, Maitreya Raël a partagé à ce sujet un article décrivant la position d’un évêque catholique suisse. Voici un lien vers une page en français expliquant les faits.

    Concernant le Canada, le blog patheos.com a publié un article où les évêques d’Alberta enjoignent les prêtres catholiques à refuser d’assurer les funérailles aux patients qui choisissent le suicide assisté. C’est suite à cette décision que Maitreya Raël appelle à offrir des services funéraires raéliens en pareil cas.

    « Je demande aux évêques raéliens canadiens d’offrir de belles funérailles raéliennes à ceux qui choisissent de mettre fin à leurs jours par le suicide assisté! »
    – Maitreya Raël –

    Vous trouverez un article en français qui reprend l’information sur ce refus de funérailles au Canada par l’Église Catholique.

  •  

    Lire aussi :

      Autres points de vue sur la religion
      Cerceuil respectueux de l’environnement

     

    (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.

    Lire la source –>

    Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    menace hégémonique américaine
    Menace hégémonique américaine face à la petite Corée du Nord

    Une vidéo montre comment la pire puissance criminelle et génocidaire de guerre au monde, les États-Unis, diabolise un petit pays...

    Fermer