les commentaires sont désactivés pour cet article

backToKama retour en Côte d'IvoireChoisir le retour en Afrique

 

Pourquoi je suis retourné vivre en Afrique

  • Maitreya Raël a partagé un article qui reprend le témoignage de Assanouan G’bado (qui s’appellait Kelvin Green), un Afro-Américain qui a quitté les États-Unis pour aller en Côte d’Ivoire il y a moins d’un an. Assanouan nous y explique pourquoi il a déménagé, son plan au niveau économique en Côte d’Ivoire et comment il a s’adapte à la vie ivoirienne. Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    « C’est formidable ! Et c’est juste le début ! des millions devraient faire la même chose ! A ce moment-là, l’Américain blanc essaiera désespérément d’obtenir un visa pour les pays africains afin d’y trouver un emploi et de quoi manger… » – Maitreya Raël – Juillet 72aH*/ 2018


     

    Les raisons du retour en Afrique


    Selon aainafrica.com, Assanouan G’bado a fait du bénévolat pour une organisation à but non lucratif appelée BackToKama.org dont le but est le retour volontaire de ceux qui le décident vers l’Afrique.

    BackToKama.org partage aussi des informations positives et des opportunités en ligne pour les personnes d’ascendance africaine qui envisagent de délocaliser leur entreprise en Afrique.

    Assanouan G’bado raconte que c’est avec BackToKama qu’il a commencé à percevoir l’histoire africaine sous un autre jour.
    Alors, quand l’occasion s’est présentée de visiter l’Afrique, il est parti et a eu le plaisir de visiter le Burkina Faso, le Ghana et la Côte d’Ivoire. L ‘Afrique me sentait plus chez moi que les États – Unis. Je savais qu’un jour j’y retournerais pour de bon…
     

     

    Qu’est ce que Back To Kama ?

    Back to Kama (BTK) est une organisation qui vise à soutenir les personnes à se délocaliser en Afrique. Cette association concerne ceux qui ont fait des études et ont multiplié les expériences dans leur(s) domaine(s), issus de toutes races et religions, avec un point particulier pour les personnes qui ont des esclaves parmi leurs ancêtres, emmenés de force aux États-Unis ou ailleurs.

    Kama est le nom original de l’Afrique employée par les autochtones.

    Le but de Back To Kama est de contrecarrer l’effet désastreux de la Diaspora africaines, qui a abouti au transfert de millions d’indigènes arraché à leurs patries ou forcés de la quitter au cours des derniers siècles pour vivre dans d’autres régions du monde.

  •  

  • Lire aussi :

      BackToKama.org.
      Retour en Afrique : revenir au pays

     

  • (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    solidarité
    Le délit de solidarité envers les migrants

    Une loi a été créée en France qualifiant de « délit de solidarité » des actes de compassion de personnes...

    Fermer