les commentaires sont désactivés pour cet article

serment américain so help me godRetirer « So Help Me God » du serment américain?

 

Citoyenneté américaine : une Raélienne va en justice pour faire retirer « So Help Me God » du serment américain

  • Las Vegas, 7 mai 72aH*/ 2018 – Une française est membre du Mouvement Raélien International (rael.org) – une religion spirituelle et athée. Elle cherche à devenir une citoyenne américaine et a déposé plainte pour faire enlever la phrase « So Help Me God » («Alors, aidez-moi Seigneur») du serment de citoyenneté qu’elle doit prononcer. Elle en effet athée et croit que l’inclusion de cette expression dans le serment de citoyenneté des États-Unis est une violation inconstitutionnelle de sa liberté religieuse.

    Olga Paule Perrier-Bilbo, 48 ans, citoyenne française et détentrice d’une carte verte américaine, vit à Scituate, Massachusetts, depuis 2000. « Je suis déterminée à renoncer à ma nationalité française et à devenir américaine, mais je ne peux pas en toute conscience participer à une cérémonie qui viole la constitution américaine », a déclaré Mlle Perrier.

    Mlle Perrier a ajouté: «Je ne veux pas commencer ma nouvelle vie en tant que citoyenne américaine de seconde classe uniquement parce que je choisis de suivre mes préceptes religieux.
     

    Une violation de la Déclaration Américaine des Droits !

    Selon Mlle Perrier, le serment actuel viole la première modification de la Déclaration des droits. Mlle Perrier croit par ailleurs que participer à une cérémonie qui viole cette partie clé de la Constitution des États-Unis ne soutient pas ou ne défend pas la Constitution comme l’exige le serment qu’elle doit prêter.

    « Par sa nature même, un serment qui se termine par « So Help Me God » (« Alors aidez-moi Dieu ») affirme que Dieu existe, a déclaré Perrier qui a déposé sa requête auprès d’un tribunal fédéral dans le Massachusetts.

    La première modification de la Déclaration des droits à laquelle Mlle Perrier se réfère dans son procès contre le Congrès américain est la suivante : « le Congrès ne fera aucune loi concernant le statut d’une quelconque religion, ou bien interdisant le libre exercice de celle-ci. »

    Lorsqu’on lui a offert la possibilité de participer à une cérémonie de citoyenneté privée avec un serment modifié, Mlle Perrier a déclaré que «la simple présence des mots représentant un soutien inconstitutionnel du gouvernement à une religion ou toute autre alternative allant en ce sens ferait simplement peser sur moi un fardeau illégal en raison de mes croyances. »

    « Mon espoir est que l’expression « So Help Me God » (« Alors aidez-moi Dieu ») soit supprimée des futures cérémonies de naturalisation et que ce procès encourage d’autres athées ou agnostiques qui veulent défendre la constitution pour lutter contre ce serment anticonstitutionnel », conclut Mlle Perrier.
     

    L’avocat en charge de l’affaire est Guide Honoraire raélien depuis 2005…

    L’avocat de Mlle Perrier, Michael Newdow, a également intenté des poursuites dans le passé, cherchant à enlever les mots « sous Dieu » du serment d’allégeance, « En Dieu nous faisons confiance » de la devise américaine et « Alors aide-moi Dieu » du serment présidentiel de bureau.

    Pour l’engagement de Mr Newdow à faire retirer toutes les mentions de Dieu des affaires publiques américaines, Raël, fondateur et leader du Mouvement Raëlien International, lui a décerné le titre de «Guide Honoraire» le 17 janvier 2005. Ce titre est déscerné aux hommes et aux femmes qui ne sont pas raéliens, mais consacrent leur vie, comme le font les raéliens, à changer le monde en réduisant la violence, en dénonçant l’injustice et les manipulations du gouvernement, en éliminant les tabous liés à Dieu et en faisant la promotion les Droits Humains.

    L’audience devait avoir lieu le mardi 8 mai 2018 à Boston

  •  

    Lire aussi :

      Activiste GoTopless à la Cour suprême des États-Unis
      Michael Newdow est Guide Honoraire raélien
      Les Guides Honoraires Raéliens de 1991 à nos jours.

     

    (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Jeûne et régénération de cellules
    Jeûne et régénération de cellules souches

    Des biologistes ont découvert que le jeûne améliore véritablement les possibilités de régénération des cellules souches intestinales...

    Fermer