les commentaires sont désactivés pour cet article

l'interdiction des armes nucléairesUn an après le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires…

 

Honte à la France. Un an après le Traité de l’ONU…


  • La 73ème Assemblée Générale annuelle des Nations-Unies se tient en ce moment même à New-York, USA.

    La journée de l’élimination des armes nucléaires a, quant à elle, eu lieu le 26 septembre 2018…

    Un an après l’adoption du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires par une majorité de pays membres de l’ONU, le sujet majeur de l’interdiction des armes nucléaires n’est pas évoqué par les dirigeants des grandes puissances sauf pour stigmatiser les pays comme la Corée du Nord, l’Iran.
     

    Déstabiliser la sécurité internationale ?


    Rappelons que les 9 principales puissances nucléaires (« donneuses de leçons »), comme la France, avaient boycotté les négociations et restent à ce jour dans le mépris total à l’égard des 122 pays qui ont adopté ce Traité. Ce traité est ouvert à la signature des États depuis le 20 septembre 2017.

    Le principal argument invoqué par la France tient dans le fait que le Traité viendrait déstabiliser la sécurité internationale. La justification officielle qui consiste à vouloir posséder les armes par sécurité (et le cas échéant de l’utiliser) tout en interdisant à d’autres pays de la posséder est un véritable fléau qui empêche l’Humanité d’entrevoir la voie de la sagesse et de la paix.

    Cet argument vient de pays qui sont le plus souvent à l’origine même de cette instabilité et qui ne respectent pas les engagements du traité qu’ils ont ratifié, le Traité de Non Prolifération notamment son article 6, qui stipule que «chacune des Parties au Traité s’engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire, et sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace.»

    A noter que la France a prévu d’augmenter son budget militaire et nous reviendrons sur ce sujet dans un prochain article en suivant les débats sur la prochaine loi de finances.

  •  

  • Lire aussi :

      Abolition des armes nucléaires
      Élimination totale des armes nucléaires
      Lettre à Jean-Yves Le Drian
      Anniversaire du bombardement d’Hiroshima

     

  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Un autre regard sur les relations amoureuses et sexuelles

    Le modèle social d’une relation exclusive à deux pour vivre en couple s’est longtemps imposé. Mais ce modèle tend à...

    Fermer