les commentaires sont désactivés pour cet article

Facebook et nuditéFacebook et nudité : encore une « erreur » ?

 

Filtres Facebook et nudité : s’excuser de la censure commise est-il suffisant ?

  • Le filtre de contenu de Facebook vis-àvis des articles présentant des scènes de nudité a de nouveau montré ses limites lorsqu’il a interdit la publicité d’une exposition de peintures de Marc Chagall à Münster en Allemagne. Le célèbre réseau social s’est dit désolé en ce qui concerne l’interdiction de la publicité pour cette exposition.

    « Être désolé, ce n’est pas assez ! » – Maitreya Raël – Octobre 73aH*/ 2018


     

    Facebook et nudité encore une fois incompatibles ?

    Selon RT.com, le musée Pablo Picasso a produit un clip de deux minutes destiné à promouvoir l’exposition d’œuvres de l’artiste franco-russe de renommée mondiale. Il contient des peintures et des commentaires du professeur Markus Muller, directeur du musée.

    Ce clip de promotion présente certaines oeuvres présentant des modèles nus de l’artiste ce qui a donné lieu à la polémique lors de sa publication sur Facebook.

  •  

  • Lire aussi :

      Une forme de censure moderne de la nudité ?
      Facebook : flouter les seins d’une poupée sexuelle ?

     

  • (73aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2018, nous sommes en 73aH, 73 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Traité de non-prolifération
    ‘Traité de non-prolifération’… et impérialisme néo-colonialiste

    Donald Trump a laissé entendre que la Chine devrait faire partie d'un traité de non-prolifération des armes nucléaires alors que...

    Fermer