les commentaires sont désactivés pour cet article

détruire l'URSS et la ChineLe Pentagone a considéré l’option de détruire l’URSS et la Chine

 

Des documents déclassifiés révèlent que le Pentagone a considéré l’option de détruire l’URSS et la Chine durant les années 60.

  • Selon des documents récemment déclassifiés, des projets de guerre nucléaire ont été conçus par l’armée américaine durant les années 1960. Le Pentagone envisageait ainsi de décimer l’Union soviétique et la Chine en détruisant leur potentiel industriel et en décimant la plus grande partie de leurs populations.

    « Ils (les États-Unis) y réfléchissent encore et n’hésiteraient pas une seconde (à mettre leur projet à exécution) si la Russie et la Chine n’avaient pas assez d’armes nucléaires pour détruire complètement les USA lors d’une contre-attaque…
     
    C’est la raison pour laquelle la prolifération nucléaire est la clé de la paix mondiale. Pas de supériorité (militaire) signifie qu’il n’y aura pas de guerre. Lorsque tous les dirigeants réaliseront qu’une guerre mènerait inévitablement à la destruction totale de l’humanité, cela pourrait mener à terme à la démilitarisation et à la paix mondiale. »

        – Maitreya Raël – ( Septembre 73aH*/ 2018 )


     

    Détruire l’URSS et la Chine par l’arme nucléaire

    Selon RT.com, un examen d’un plan de guerre nucléaire a été préparé aux États-Unis par l’État-major américain en 1964. Ces documents ont été récemment publié par le projet de l’Université George Washington consistant à la gérer les archives nationales. On y découvre comment le Pentagone a étudié des options «pour détruire l’URSS et la Chine en tant que sociétés viables».

    L’étude menée deux ans après la crise des missiles à Cuba, prévoit la destruction de l’Union soviétique «en tant que société viable» en annihilant 70% de sa surface de travail industrielle lors de frappes nucléaires préventives suivies de frappes menées en représailles d’attaques éventuelles.

  •  

  • Lire aussi :

      Paix et prolifération d’armes nucléaires?
      Dissuasion nucléaire : éviter le destin tragique d’un pays désarmé

     

  • (73aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2018, nous sommes en 73aH, 73 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    Occupation illégale en Syrie
    Occupation illégale en Syrie par les États-Unis

    Les États-Unis veulent continuer leur occupation illégale du territoire syrien sans y avoir jamais été invités...

    Fermer