les commentaires sont désactivés pour cet article

crise des missiles cubains 2.0Vers une crise des missiles cubains 2.0 ?

 

Russie / USA : vers une crise des missiles cubains 2.0 ?

  • La Russie est entourée de bases de l’OTAN et de systèmes de missiles américains. Citons par exemple les missiles américains maintenant stationnés en Alaska et en Corée du Sud ou bien d’autres systèmes balistiques incroyablement provocants installés en Roumanie et en Pologne.

    « C’est triste, une fois de plus, la seule façon de faire en sorte que tout le monde se calme c’est que la Russie installe des bases similaires à Cuba et au Venezuela. C’est ainsi que les États-Unis acceptèrent finalement de retirer leurs forces offensives des confins de la Russie lors de la première crise de Cuba. Les États-Unis, ces lâches ne se calment que lorsqu’ils se sentent menacés sur leur propre territoire. Ensuite, cela entraînera une réduction et, espérons-le, une destruction totale de tout l’arsenal nucléaire mondial. « 
    – Maitreya Raël –

    C’est bien la Russie entourée par les bases de l’OTAN !

    Selon RT, des systèmes de missiles en Roumanie et en Pologne sont extrêmement provocants vis à a vis de la Russie. Ainsi que des engins militaires stationnés en Alaska et en Corée du Sud que Mr Putin qualifie aussi d’offensifs vis à vis de la Russie. On se souvient de la crise des missiles cubains lors de laquelle l’Union soviétique avait installé des missiles à Cuba, près de la côte américaine. Il s’en fallu de peu que la guerre ne se déclenchât.
     

    Des provocations similaires se déroulent maintenant…

    Et personne ne semble être au courant de ses implications. Au Royaume_uni on parle ainsi d’être le premier à effectuer une frappe nucléaire !!

  •  

    Lire aussi : Nouvelle crise des missiles ?
     

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    mission humanitaire
    Mission humanitaire d’une raélienne au Kenya

    Le Mouvement raélien à la rencontre de Clémence Linard , Guide raélienne, bénévole de l’ONG Clitoraid et sexologue était à...

    Fermer