les commentaires sont désactivés pour cet article

bébés génétiquement modifiésBébés génétiquement modifiés en Grande-Bretagne…

 

Les bébés génétiquement modifiés deviendraient légaux d’après l’organisme officiel britannique pour l’éthique

  • Selon le Conseil en Bioéthique de Nuffield, changer l’ADN d’un embryon humain pourrait être «moralement admissible» si c’est dans l’intérêt supérieur de l’enfant (donc pour sa santé future).
    Voici le commentaire de Maitreya Raël à ce sujet :

    « C’est une formidable nouvelle ! »        – Maitreya Raël – Juillet 72aH*/ 2018


     

    Corriger des maladies ou des malformations sans créer de « désordre génétique »


    Selon Theguardian, la création de bébés dont l’ADN a été modifié pour leur donner ce que les parents perçoivent comme de meilleures chances dans la vie a reçu le feu vert d’un organisme d’éthique britannique de tout premier plan concernant le domaine.

    Il faut toutefois préciser que ce premier pas reste prudent si l’on consulte le rapport qualifié d’historique qui a été rédigé à cette occasion.

    Répondant par ailleurs à une question sur le « désordre » au niveau génétique que pourrait causer de telles manipulations, Maitreya Raël précise :

    « Du désordre ? Non mais fixer les maladies génétiques oui. Si vous savez (grâce à la science) que vous allez donner naissance à un bébé sans jambes, il est alors criminel de ne pas corriger cela en utilisant la modification génétique. » – Maitreya Raël – Juillet 72aH*/ 2018

  •  

  • Lire aussi :

      La restauration visuelle possible par thérapie génétique ?
      Révision de la loi bioéthique

     

  • Pour vous inscrire gratuitement à la liste d’information raël-science: souscrire-rael-science-français
     

     

  • (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.
     

     

  • Lire la source >
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    drones
    Responsabilité des pilotes de drones ?

    Rael Maitreya est en accord avec la possibilité de poursuite qu´encourent les pilotes britanniques de drones bombardiers...

    Fermer