les commentaires sont désactivés pour cet article

abus sexuelsCanada: abus sexuels non criminalisés !

 

Les abus sexuels sur les enfants de l’orphelinat du Mount Cashel ne sont pas reconnus comme étant criminels !

  • Dans le dossier concernant la réclamation pour abus sexuel de Mount Cashel contre la Roman Catholic Episcopal Corporation, le juge Alphonsus Faour, de la Cour suprême provinciale de Terre-Neuve, Canada affirme : « (…) Les demandeurs dans cette affaire viennent d’une époque antérieure – bien avant que les abus sexuels et physiques ne deviennent un scandale public avec des condamnations criminelles et une enquête publique qui a débuté en 1989. » « Je ne doute pas que les révélations ont été faites, écrivait le juge Faour, mais elles doivent être replacées dans un contexte historique. » (lire l’article (en anglais))
     

    Dénoncer le Saint-Siège pour ses politiques de déni sur ce sujet

    Sylvie Eliott
    Sylvie Elliott, leader du Mouvement raélien de Terre-Neuve-et-Labrador, déclare le 10 Avril 72 aH*/ 2018 : « Le Mouvement Raélien International a dénoncé à plusieurs reprises le Saint-Siège pour ses politiques de déni et de dissimulation sur ce sujet, ce qui a permis aux prêtres d’abuser sexuellement de milliers d’enfants en toute impunité. »
    « En 2002, le Mouvement Raélien a formulé un appel urgent contre des cas similaires, invoquant qu’ils étaient à la fois criminels et en violation des lois sur les droits de l’homme. »
     

    Les enfants sont aujourd’hui encore maltraités par les prêtres catholiques

    Dans une déclaration officielle publiée en 2008, Raël, leader spirituel du Mouvement Raélien International dénonce : « Les enfants du monde entier sont aujourd’hui encore maltraités par les prêtres catholiques, même après des années de campagnes médiatiques, car aucune mesure sérieuse n’a été prise pour les protéger; si bien que des milliers d’adultes souffrent encore des effets d’incidents similaires survenus pendant leur enfance. »

    Mme Elliott conclut : « Même si la maltraitance des enfants n’était pas reconnue comme un crime punissable dans les années 1950, elle demeure tout de même un crime. »

  •  

    Lire aussi :

      Retirer les crucifix au Quebec
      Journée de l’Education Sexuelle : les raéliens mobilisés !

     

    (72aH*) : Le 6 août est la date anniversaire de l’explosion de la bombe atomique sur Hiroshima. Cette date marque l’entrée de l’Humanité dans l’âge de la révélation. C’est par ailleurs le début du calendrier raélien. Ainsi, depuis le 6 août 2017, nous sommes en 72aH, 72 après Hiroshima. Consultez les raéliens pour plus de détails à ce sujet.

  • Lire la source –>
  • Les commentaires sont fermés.

    Lire les articles précédents :
    le paradisme fête du paradisme
    Fête du Paradisme le 1er Mai 2018 !

    1er Mai, « Journée Internationale du Paradisme » . "Pour donner tout le boulot aux Robots, et libérer l’humanité. Joins-toi...

    Fermer